mardi 24 février 2015

Les Ombres de la Nuit T1 : Morsure Secrète par Kresley Cole

Bonjour à tous,

                           L'année est déjà bien entamée et il était grand temps que je partage avec vous mon avis sur le livre d'un éditeur en français.
Kresley cole m'a souvent été recommandé mais jusqu'à présent je n'étais jamais parvenue à mettre la main sur un des tomes en anglais, peu importe la série d'ailleurs. Lorsque je suis tombée par hasard sur des tomes en français et vu que c'était le premier d'une série je n'ai pas hésité et je me suis jetée dessus sans même m'apercevoir qu'il s'agissait d'un des titres que je recherchais en anglais.

J'étais ravie de la découverte mais malheureusement si je ne pouvais pas mettre la main dessus auparavant c'était peut-être pour me concentrer sur d'autres titres me convenant mieux. Espérons que le prochain me redonnera envie de lire en français un peu plus.


Bonne Lecture
Editeur VF: J’ai Lu pour Elle  2010
Titre original:A Hunger Like No Other ( edited 2006)
Genre: romance paranormale
Violence: élevé

Langage: moyen
sexe: élevé +mention viol
Public: +18ans
Obtenu par achat

Quatrième de couverture de l'éditeur J’ai Lu :

Pendant cent cinquante ans, Lachlain le Lycae a été emprisonné dans les catacombes par des vampires. Jusqu'au jour où il hume le parfum de son âme soeur. Mais pourquoi le destin s'acharne-t-il sur lui ? Pourquoi sa promise est-elle une buveuse de sang ? Pourtant, cette frêle créature qui se débat quand il l'approche est celle qu'il cherche depuis plus de mille ans. Elle lui appartient. Dès lors, il est prêt à tout pour faire d'elle sa reine. Quitte à la nourrir de son propre sang. Quitte à affronter une horde de vampires déchaînés...


Avis:
          Un  livre à ne pas mettre entre toutes les mains. J’avais tellement attendu pour découvrir cette série que la déception est assez grande… ce n’est pas mal écrit, l’histoire globale est assez intéressante mais la façon dont l’auteur a entamé ce livre à fortement impacter mon expérience et dans un sens négatif.

 Ce livre n’est pas pour les moins de 18ans cela va sans dire mais même sachant cela débuter un livre avec des allusions et envie de viols…ce n’est pas anodin. Certes je conçois que Lachlain a été torturé pendant plus de 2 siècles et oui elle lui fait penser à ses pires ennemis mais tout ça n’excuse rien. Le viol n’est jamais excusable peu importe les circonstances.. et quand bien même il n’est pas allé jusqu’au bout pour moi c’était déjà trop et dès lors  je ne pouvais plus vraiment le plaindre ou même simplement apprécier ce personnage.

 Fort heureusement l’auteur dévie de cette ligne assez rapidement en se focalisant plus sur l’héroïne et son histoire avant de revenir à cette relation mais pour moi le mal était fait et j’ai même hésité à poursuivre cette lecture.

Toutefois j’admets que hormis ce passage malvenu le reste du récité était assez entraînant avec un rythme assez, voir parfois trop, rapide. L’héroïne gagne en maturité au cours de l’histoire et c’est bien car au départ elle me tapait sur les nerfs avec sa passivité et son côté têtu …
Reste que à bien y regarder si je me suis prise à apprécier quelque peu l’histoire ce n’est pas pour le couple principal… mais bien pour 2 secondaires…. J’ai envie d’en voir plus sur Lucia et Garreth,  mais aussi sur Myst et Wroth (oki vu les circonstances de leur rencontre je suis aussi un peu hésitante sur ce couple mais je l’aime bien pour ce que j’en ai lu jusqu’à présent).
L’univers en lui-même est également bien conçu avec de multiples créatures paranormales même si la base reste le cliché vampires vs loupgarous.

 Je continuerai donc peut-être cette série un peu plus si je découvre le tome suivant en occasion par exemple mais je ne vais pas le rechercher non plus. A vous de voir si cette série pourrait mieux vous convenir ou si vous préférer tenter autre chose


Score:  2,5/5

Disclaimer: Toutes les opinions exprimées ici sont les miennes, il s’agit de d’un avis honnête et personnel. Aucune compensation n’a été fournie en échange de ce dernier.


Challenges:

Aucun commentaire:

Publier un commentaire