mardi 29 mai 2012

Aile de Corbeau ( Corbeau 1) par Patricia Briggs

Bonjour à tous,

                        je termine ce mois avec un autre livre de fantasy, fantasy romance par un de mes auteurs favoris Patricia Briggs. Cette fois il s'agit de la série " Corbeau" jadis publiée en deux tomes, grand format, et maintenant aussi disponible en intégral format poche. Voici donc mon avis sur le premier tome intitulé Aile de Corbeau.

Bonne lecture


Illustration de couverture:Anne-Claire Payet
Illustrateur: Jerry Vanderstelt

Editeur VF: Milady  2009
Titre original:Raven’s Shadow( edited 2004)
Genre: romance contemporaine
Violence: moyen

Langage: normal
sexe: aucun
Public: 16ans+
Obtenu par achat


Quatrième de couverture de l'éditeur Milady:

La cité de Colossaë fut longtemps un havre d’étude pour tous les sorciers. Mais, à repousser toujours plus loin les limites de leurs pouvoirs, ils libérèrent une entité maléfique qu’ils ne purent contenir qu’en sacrifiant leur propre ville. Des cendres de Colossaë naquit alors le peuple des Voyageurs, qui vont à travers le monde pour combattre l’Ombre et veiller à ce que le Traqueur demeure en sa prison. Or, craints de ceux qui redoutent la magie, les clans Voyageurs ont été décimés par les hommes qu’ils ont juré de protéger…

Séraphe est l’une des dernières Voyageuses, un Corbeau-Mage, qu’un ancien soldat, Tiër, a sauvée in extremis. Ensemble, ils se sont construit une vie tranquille. Séraphe se sent enfin libérée du fardeau de sa mission.

Jusqu’au jour où Tiër disparaît et Séraphe est rattrapée par ses anciens démons. Sa magie lui révèle que les sceaux apposés sur la prison du Traqueur s’affaiblissent de jour en jour. Et elle est désormais la seule qui puisse tenir la promesse faite par ses ancêtres…


Avis:
          Patricia Briggs nous offre ici un quatrième univers (après celui de Mercy Thompson et alpha et omega, Sianim et celui du Pacte du Hobb) et je suis force d’admettre que c’est peut-être celui qui me plait le moins.  Oh elle reste l’un de mes auteurs favoris sans aucun doute et j’ai été très vite et très profondément immergée dans le récit tant et si bien que je ne n’ai pas vu le monde alentour ni l’heure passer. Toutefois, c’est un univers qui bien que captivant contient moins d’humour que les autres et cela m’a manqué.

L’univers en soi n’est pas trop noir quoique lorsqu’on apprend le nombres de voyageurs morts et ce qu’on leur a fait et fait subir ce n’est vraiment pas quelque chose de joyeux. Ce que je veux dire c’est que c’est un univers bien construit , typique de fantasy avec des royaumes ou régions en conflits et des forces magiques  en arrière fond mais je n’y ai pas retrouvé la passion de Patricia Briggs de la même façon que dans les autres. Si on prend l’univers de Sianim qu’elle a créé avant et par passion on y trouve des pointes d’humour qui illumine le récit malgré la violence qui y est fortement présent. Dans Corbeau c’est cette flamme qui manque ici pour moi. Le style d’écriture est peut-être plus construit qu’à ses débuts mais cela c’est fait au dépend de la profondeur.
Les personnages sont bien construits cependant les informations sont données  par moment et en nombre au lieu d’être distribuées plus progressivement et cela ralentit par moment le récit sans toutefois trop déstabiliser le lecteur.

Oh il n’y a aucun doute sur le fait que je vais lire le second tome des aventures de Séraphe et Tier et leurs enfants mais j’ai hâte de  retrouver Patricia dans les récits qui la touche plus et où sa magie s’opère. A noter qu’il existe également une intégrale pour les lecteurs qui souhaiteraient découvrir cette série à plus petit prix.


Score:  3,5/5

Challenges:


Book read for the 2012 TBR reading

This book enter in the Romance and Me Challenge


Aucun commentaire:

Publier un commentaire