mardi 24 janvier 2012

Les Gardiens de l’Eternité 3 : Styx par Alexandra Ivy

Bonsoir à vous,

                          Aujourd'hui je vous présente mon avis sur le troisième tome de la série les gardiens de L'Eternité d'Alexandra Ivy intitulé Styx.
Bonne lecture

Editeur VF: Milady 2011
N° ISBN : 9782811205140
Titre original: Darkness Everlasting ( edited 2008)
Genre: paranormal romance
Violence: moyen

Langage: normal
sexe: moyen
Public: +18ans
Prix :7euro
Obtenu par achat



Quatrième de couverture de l'éditeur Milady: 

La tentation est éternelle…

Darcy Smith est détentrice d’un pouvoir capable d’influencer le destin d’une espèce entière de démons. Aussi devient-elle un pion dans la lutte opposant vampires et garous…
Salvatore Giuliani sait que le temps est compté pour les garous. Il compte faire de Darcy sa plus grande conquête et sa reine, car elle seule possède la clé de leur survie. Mais Styx, l’Anasso des vampires, est prêt à tout pour sauver Darcy d’une morsure qui la plongerait à jamais dans une vie de servitude…
Auquel de ces hommes peut-elle vraiment se fier ?


Histoire: 

             Des garous ont quittés leur territoire et  allant à l’encontre des lois établies par la gouvernance des démons se sont rendus à Chicago sur le territoire de Viper. Là ils n’ont pas hésités à massacrés des humains et cela sans discrétion mais en plus leur chef, un sang pur nommé Salvatore, n’hésite pas à défier et humilier Styx le nouvel Anasso des vampires.
Ce dernier conscient d’être sur le territoire de Viper se résout  à lui demander de l’aide dans son plan : négocier avec les garous en détenant une monnaie d’échange  or si ceux-ci se trouvent à Chicago c’est pour mettre la main sur une jeune femme darcy qui est pour eux d’une extrême importance.


Décidé à faire preuve de fermeté, Styx décide d’enlever Marcy et de découvrir pourquoi les garous la veulent tant et pour cela il est prêt à faire fi des mises en gardes de son vieil ami. Pourtant bien vite, il se retrouve fasciné par cette femme qui toute à fait humaine mais dont il ignore la nature de l’aspect démoniaque présent dans son sang.
Darcy quant à elle a appris à survivre seule et à dissimuler ce qu’elle est. Elle ne s’attendait certes pas à se retrouvée enlevée par un type qui se dit être un vampire mais lorsque celui-ci lui dévoile certains aspects tels que la cicatrisation rapide elle ne peut s’empêcher d’espérer trouver des réponses à ses questions : qu’est-elle vraiment.


Style:

            Alexandra Ivy a institué une forme de loup garous très précises et propre à son univers. Son écriture rapide précipite le lecteur dans son récit où les évènement s’enchaînent très vite voire trop vite. Elle adopte encore la technique consistant à faire appel aux couples des livres précédents tout en laissant chaque récit indépendant.

Avis:

        Une petite déception vraiment. Autant le premier volume était génial, le second un peu moins autant celui-ci ne m’a vraiment pas plus ce qui m’effraie un peu pour la suite. Le récit va vraiment trop vite autant dans les précédent romans la romance prenait son temps ici avant même le chapitre 8 ils sont dans le même lit.


Je n’ai pas non plus apprécié la façon dont elle a fait intervenir les précédents personnages, j’ai l’impression qu’elle l’a fait simplement parce que les lecteurs les ont adorés. Or ici elle les bâcle pour moi, ainsi Abby qui est supposé être une déesse crainte et respectée n’est même pas capable de repousser ou retarder Styx qui fait comme chez lui. Elle pouvait juger les gens et là elle laisse des traîtres agir dans sa maison  sans réagir le moins du monde. Dante est simplement cité et n’agit pas vraiment. Shay intervient oui…mais reste sans substance. Le seul qui s’en sort vraiment c’est Levet , la gargouille fidèle à elle même.
Même Styx, si on admet qu’il a besoin de temps pour se faire à sa nouvelle fonction, se laisse marcher sur les pieds sans vraiment réagir et ensuite il réagit pour un rien alors qu’il est supposé être  stoïque et maître stratège.


J’ai peur que l’auteur aie voulu aller trop vite en rédigeant, en tout cas pour moi c’est ce qui ressort vraiment de ce livre qui m’apparaît comme une simple romance paranormale sans grande profondeur et assez commune. Vraiment rien d’extraordinaire à retenir. De plus, je ne me retrouve pas du tout avec cette vision des loups garous barbares et « râtés ». Franchement je le déconseille à tous les fans de loups garou du genre de ceux des séries Mercy thompson ou Kate Daniels.


Score : 2,5/5



Challenges:

This book enter in the Romance and Me Challenge

Ce livre s'intègre dans le challenge de Natasia



book read for Tales from the Crypt Vampire Challenge.

Book read for the 2012 TBR reading Challenge


Aucun commentaire:

Publier un commentaire