mardi 13 août 2013

Elysian Fields ( sentinels of New Orleans 3) de Suzanne Johnson paraît aujourd'hui aux USA!! ( avis+ annonce)

Coucou tout le monde!!

Normalement, lorsque j’écris un avis bilingue Français/Anglais je les met en ligne le même jour, or, vous avez pu cette fois constater que la version anglais a été postée bien avant.
La raison en était bien simple pour les résidents des Etats-Unis, le tome 1 était en promotion dans sa version digitale et comme une seule vente peut faire la différence entre une série qui se poursuit et un contrat non renouvelé je tenais à le leur rappeler…. En Europe nous ne disposions pas de cette promotion dès lors je préférais vous parler de ce livre le jour de sa sortie.

Pour une fois je ne vais pas non plus faire une traduction exacte mais simplement vous transmettre mon avis tel quel car vous devez découvrir ce livre et  méritez plus qu’une simple traduction et  le fond lui-même reste identique : j’ai adoré ce livre !!


Oh et avant que je n’oublie une annonce qui vous fera plaisir, si vous avez lu et aimé les deux premiers volumes de la séries et êtes fan de Jean Lafitte comme moi, sachez que vous pouvez lire une histoire courte "Jackson Square" le mettant en scène, celle-ci est disponible gratuitement sur le site de l’auteur ici et ce uniquement durant ce mois d’Août après quoi seule la version payante sera disponible.
De plus, le blog tour organisé à l'occasion de la parution d'Elysian Fields est en cours avec de nombreux prix mais également de fabuleuse mini histoire alors n'hésitez pas à le suivre, tous les stops seront mis en ligne ici


Alors sans plus attendre voici « Elysian Fields » troisième tome de la série de Suzanne Johnson intitulée «  les Sentinelles de la Nouvelle Orléans », série que je rêverai de voir publier en France un jour.



Quatrième de couverture - Traduction personelle-:

Un tueur en série mort-vivant en veut à la vie de DJ dans cet époustouflant troisième opus des sentinelles de La nouvelle Orléans  par Suzanne Johnson?

Le conflit entre les Mers a été résolu mais la vie dans la Louisiane du Sud a encore bien plus de revirements que le boueux Mississipi.

Les habitants de la Nouvelle Orléans sont victimes d’un tueur imitant les crimes de 1918 attribués au tueur en série connu sous le surnom de L’homme à  la Hache de la Nouvelle Orléans, « Axeman ».  Grâce à un tuyau du Pirate non-mort, jean Lafitte, DJ Jaco sait que ces attaques ne sont pas le fruit du hasard- un nécromancien non identifié a réanimé le véritable « Axeman » et son ultime cible n’est autre qu’une certaine enchanteresse blonde. C'est-à-dire : DJ.

Affronter un tueur en série non-mort alors que les ennuis ne font que s’accumuler autour d’elle n’est pas chose facile. La nature de loup garou de Jake Warin ne fait qu’empirer, son voisin énigmatique Quince Randolph agit de manière encore plus étrange que d’habitude, Les anciens insistent pour qu’elle suivent des leçons sur la magie elfique avec le sorcier le plus ennuyant du monde et son partenaire Alex Warin devient plus qu’un coéquipier.
Sous compter les grandes intrigues prenant place dans le monde préternaturel. 


Soudain,  emménager dans le Beyond en tant que compagne de Jean Lafitte pourrait bien être la meilleure option pour DJ.

Avis:
          Un  formidable tome mais qui marque un tournant pour cette série. Jusqu’à présent, Les «Sentinelles de la nouvelle Orléans » était une série d’urban fantasy mais avec de forts accents d’humour et de romance qui en faisait une lecture agréable, pleine d’action et d’humour … désormais il s’agit d’une série d’urban fantasy pure. Certain il y a toujours de l’humour et de la romance mais ceux-ci ne sont plus prédominants et ne se mettent plus qu’au service du récit dans son ensemble. « Elysian Fields» apparaît dès lors plus sombre et violent que les livres précédents «  Royal Street » & «  River Road »
Cette évolution pourrait déstabiliser un peu au départ ceux qui s’attendait à une histoire dans le même ton que précédemment mais une fois la surprise passée on découvre tout le talent de l’auteur qui parvient une fois encore à se surpasser et à maintenir une histoire d’une toute grande qualité.

Un autre détail important à préciser : ce tome peut être lu indépendamment des autres. Suzanne Johnson fait effectivement des rappels d’événements passés et des bases de son univers de sorte que le lecteur qui commencerait la série par ce tome sans aucune connaissance préalable puisse se plonger dans le récit sans difficulté. Ce tome est en fait le début d’un nouvel arc dans la série (et donc  les livres suivants devront impérativement être lu dans l’ordre).  Bon cela étant dit, je vous conseille quand même fortement de lire « Royal Street » et « River Road » avant non seulement ils sont excellents mais vous en apprécierez d’autant plus l’évolution des personnages.

J’ai, par exemple, vraiment apprécié de voir comment DJ était capable de remettre son attitude en question vis-à-vis de Jake cela montre une certaine maturité. L’évolution de la relation entre DJ et Alex est loin d’être simple mais les premiers pas sont faits et c’est effectivement le plus difficile. Jean Lafitte est toujours aussi magnifique et il peut autant être sérieux et déterminés  lorsque les circonstances l’exigent que drôle et amusant. Rand est toujours aussi mystérieux et bien qu’il soit temporairement un allié ses motivations restent assez troubles et je ne peux que vouloir en savoir plus.

Suzanne Johnson a vraiment réussit  à créer un récit captivant jusqu’à la dernière page et les revirements et retournements de situations sont nombreux mais toujours adaptés et bien placés… je n’ai pas pu deviner les motivations ou l’identité du «  commanditaire » . la tension a été maintenue tout le long avec par-ci par là de légère touches de romance ou d’humour pour  permettre au lecteur de respirer. En effet, au vu de l’enquête menée, sur un tueur en série, les actes violents et les scènes macabres sont bien présents et vu le talents de l’auteur pour les descriptions on est heureux qu’elle ne soit pas entrée dans les détails^^ l’ambiance est parfaitement ressentie telle quelle.

Elysian Fields nous introduit enfin plus dans l’univers des elfes de ce monde et on le regretterait presque tant ils sont manipulateurs, violents et assoiffés de pouvoirs. On apprend leurs systèmes de pouvoir, les différents clans et leurs pouvoirs respectifs. D’autre part on découvre les vampires qui n’était que cité jusqu’à présents. Les luttes entre les différents groupes de créatures surnaturelles deviennent plus claires ainsi que les luttes a l’intérieure même des divers groupes. Ce qui promets bien des ennuis pour DJ qui aura d’autant plus besoin de ses alliés.

En effet, son équipe s’agrandit, René l’homme sirène, n’hésite pas à se joindre à eux lorsque de la bagarre est dans l’air  mais Ken Hachette, le détective à la criminelle, 100% humain se voit enfin annoncer la vérité «  nous ne sommes pas seuls dans l’univers » ^^, d’abord déboussolé il s’adapte assez bien puisque cela explique les choses étranges auxquelles il a été confronté. Les nouveaux venus sont donc bien accueillis d’autant plus lors que Jake est occupé à réglé ses propres problèmes, qu’Alex est en pleine crise de doutes puisque tout ne peut pas être parfaitement fait dans les règles et que des raccourcis sont nécessaires, quant à Jean, toujours loyal il est là et bien là mais il a aussi son empire à gérer en Baratia.

En résumé si vous voulez une histoire pleine d’actions, suspense, mystères avec un touche d’humour et de romances, je vous recommande pleinement « Elysian Fields » et la série «  Les sentinelles de la Nouvelle Orléans »

Score:  4,5/5


Disclaimer: Toutes les opinions exprimées ici sont les miennes, il s’agit de d’un avis honnête et personnel. Aucune compensation n’a été fournie en échange de ce dernier.


Vous pouvez dès à présent acheter ce livre sur  amazon ou sur  Bookdepository -US edition- ( Uk edition )


Plus d’informations sur la série ou son auteur :Suzanne sur son Blog


                

Aucun commentaire:

Publier un commentaire