vendredi 13 avril 2012

Héritière de l’espace par Tess Mallory

Bonjour à tous,

                     J'espère que ce vendredi vous portera bonheur en attendant je vous présente mon premier avis sur un livre en français de Science-Fiction romance "Héritière de l'espace" par Tess Mallory. Je nepensais pas vraiment en avoir en réserve mais ma merveilleuse maman a cherché et trouvé dans l'ancienne bibliothèque ce qui pourrait me convenir. Pour être honnête j'avais oublié jusqu'à l'existence de ce livre et c'est grâce à ce challenge que je le découvre.

A bientôt,

Editeur VF: Harlequin  2001  collection sixième sens
Titre original:To Touch the Stars ( edited 1998)
Genre: science-fiction romance
Violence: moyenne ( allusion à la torture)

Langage: normal
sexe: moyen
Public: 16+
Obtenu par achat

Quatrième de couverture de l'éditeur Harlequin:

La galaxie enbrasée...

La petite princesse Mayla Cezan a disparu. Héritière du trône d'Andromeda, douée de pouvoirs surnaturels, elle possède un secret que l'empereur Zarn, maître des trois quarts de la galaxie, veut absolument s'approprier, car cette petite fille est le dernier obstacle à son pouvoir absolu. Commence alors une course haletante de planète en planète entre Eagle, fils de Zarn, et Sky, commandant en chef de la rébellion, sœur aînée de Mayla. Qui, de ces deux guerriers des étoiles, parviendra le premier à retrouver la trace de l'enfant et à l'arracher aux mains de l'autre ? Désormais, le destin de l'Univers dépend de cette lutte à mort entre Sky et Eagle, entre l'esprit et l'orgueil, entre le bien et le mal. Une lutte qui se complique singulièrement quand, entre les puissants adversaires, le feu de la passion se met à brouiller les cartes de l'espace...

Avis:
          Une très belle romance naissante au Coeur des galaxies et d’une guerre assez cruelle. J’ai passé un bon moment avec ce livre que j’ai lu d’une traite.  Il est assez classique certes mais parfaitement équilibré. Il y a de la tension et de la violence mais celle-ci n’est que peu ou pas décrite. On la sous entend beaucoup par contre. De même les scènes de romance entre les deux personnages principaux sont très légères de sorte que ce livre est aisément accessible dès 16ans.

Sky est un personnage assez complexe, sœur ainée dans une famille régnante elle n’en est pas pour autant l’héritière et doit protéger sa très jeune sœur. Ce qu’elle fait sans aucune rancœur par ailleurs. Cependant suite à des évènements que je ne préciserais pas ici, elles se retrouvent séparées. Sky met dès lors tout en œuvre pour la retrouver et la sauver des griffes de leur ennemi l’empereur Zarn. Pour ce faire elle ne peut compter que sur son équipage car même si elle est une cezan et de fait dispose de pouvoirs, ceux-ci la mettent plus en danger qu’ils ne l’aident.

Eagle est le fils de Zarn, pourtant il n’approuve plus ses méthodes. Après la perte de son meilleur ami, il est envoyé pour diriger une planète servant aux «  redressement » des enfants. Or voir ces enfants enlevés très jeunes, à leur famille et leur monde, obligé de changer de nom et auxquels parfois on modifie le cerveau, le perturbe énormément. I voudrait changer cela mais ignore comment. D’autant plus que son père semble lui reprocher sa compassion.  Soudain, il apprends qu’une enfant va arriver et son père exige qu’il la lui amène directement c’est alors que la planète est attaquée.  Face à face avec Sky, il se retrouve subjugué mais en même temps il reste marqué par la propagande dans laquelle il a grandit. A l’heure des choix, il n’est pas toujours aisé de savoir qui ont est et ce qu’on veut vraiment. Au milieu des étoiles, il y a bien des secrets et de vérités qu’on préfèrerait parfois oublier.

Le rythme de ce récit n’et ni trop lent ni trop rapide et même si on peut parfois deviner un peu les évènements, cela ne dérange pas trop. C’est une agréable lecture, simple, facile qui nous offre un bon moment d’évasion.

Score:  4/5

Challenges:
Book read for the 2012 TBR reading Challenge
This book enter in the Romance and Me Challenge

Aucun commentaire:

Publier un commentaire